Archives de
Mois : octobre 2019

Une bonne tête de gondole

Une bonne tête de gondole

– Allez, en trois mots : révolution, décapitation, roi. – Cette blague. Louis XVI. – Perdu. – Comment ça perdu ? – Perdu comme perdu. Sur le podium des rois à qui on a coupé le kiki, Louis XVI arrive avec 140 ans de retard sur Charles 1er, roi d’Angleterre, qui a éternué sa propre tête le 30 janvier 1649, d’un maître coup de hache. Et sans t’accuser de maîtriser les finesses de l’histoire britannique, je parierais que tu connais le nom…

Lire la suite Lire la suite

Scorbut contre son camp (une petite histoire du scorbut, deuxième)

Scorbut contre son camp (une petite histoire du scorbut, deuxième)

Dans l’épisode précédent (c’est ici) : le scorbut est un truc immonde qui a décimé la marine à voile. Heureusement, au 18ème siècle, un médecin découvre que consommer des agrumes permet de prévenir et guérir la maladie. – Hé ! Hé oh ? – … – Je veux la suite de mon histoire ! Oh ! Capitaine ? – Uh ? – La suite ! – Euh, une minute… Je prenais mon traitement anti-scorbutique. – Alors c’est quoi cette histoire, James Lind prouve qu’il faut consommer des agrumes pour lutter contre le scorbut, mais ça prend pas ? – Faut bien réaliser qu’il y a une différence entre constater que le…

Lire la suite Lire la suite

Du conte au Comte

Du conte au Comte

– Si je te parle de vampire, quel est le premier nom qui te vient à l’esprit ? Nosferatu ? Lestat ? Angel ? Spike ? … Ou attends, te connaissant, Vampirella ? – Ben non, Dracula. Forcément. Le cinéma, la littérature et à peu près toute la pop culture lui ont mis un petit coup de vieux depuis au moins Anne Rice, mais ça reste l’archétype original. Le Ur-Vampire, quoi. – Exact. Ce n’est pas le premier vampire de la fiction contemporaine, mais c’est le…

Lire la suite Lire la suite

Scorbut dans la lucarne (une petite histoire du scorbut, première partie)

Scorbut dans la lucarne (une petite histoire du scorbut, première partie)

– Allez débout là-dedans espèce de vermine scrofuleuse ! – Mon Dieu, Sam le Pirate…mais, hein, quoi ?! – Sors de ton hamac bougre de goret vérolé, tout le monde sur le pont, et tout de suite ! – Mais j’ai pas signé pour ça ! – Et alors mon agneau, tu voulais pas t’engager dans la marine et voir du pays ? – Mais si, mais je… – Mais quoi ? – C’est pas ce qu’on m’avait vendu. – Je te rappelle que tu étais…

Lire la suite Lire la suite

C’est pavé de quoi, l’enfer, déjà ?

C’est pavé de quoi, l’enfer, déjà ?

Une fois n’est pas coutume, un peu de gravité en préambule pour avertir nos éminents lecteurs qu’en fonction de leur degré de sensibilité, certaines des illustrations de cet article pourraient les déranger – on y parle d’une catastrophe. Du coup, bon, il s’agit certes de photographies parues dans la presse de l’époque, mais on préfère prévenir. – Désolé mais c’est non.   – Mais attends au moins que je t’expl… – J’ai dit non. Un énième billet sur le Titanic,…

Lire la suite Lire la suite

On peut y mettre les doigts

On peut y mettre les doigts

Si vous êtes représentatifs de la population francophone…ah, attendez. Le département Etudes statistiques d’En Marge me signale que les lecteurs ne sont pas du tout représentatifs de la population francophone. Je cite : ils sont mieux éduqués, plus cultivés, plus intelligents dans l’ensemble. Et aussi plus beaux et meilleurs amants, semblerait. A l’image de la rédaction, quoi. Si vous étiez représentatifs de la population francophone, vous seriez environ 0,14% à pratiquer la langue des signes française. Autrement dit, pas des masses….

Lire la suite Lire la suite