Archives de
Mois : juillet 2022

Danse ou crève !

Danse ou crève !

– Ecoute, c’est pas pour me vanter… – J’ai tendance à me méfier de ce qui suit. L’expérience tend à prouver qu’il s’agit souvent précisément de se vanter. – Non mais si tu commences à tout prendre au pied de la lettre, tu vas finir par être, comment dire ? – Pénible ? – Voilà. – Il me semblait qu’on avait déjà été présentés, mais c’est pas grave. Enchanté, je suis pénible. – Moi à l’origine je voulais simplement dire que j’étais…

Lire la suite Lire la suite

Allez, à la plage !

Allez, à la plage !

On ne va pas aller jusqu’à dire qu’on l’a mérité, faut pas exagérer, mais quoi qu’il en soit on y a bien droit. Après l’article de demain, nous allons donc nous offrir une petite (trop petite, toujours, par définition) période de vacances, de l’ordre d’un mois. Il va sans dire que nous vous souhaitons d’en faire autant. Ne vous inquiétez pas, d’ici là on va rester affutés et toujours à la recherche de trucs pas imaginables à vous raconter. Allez,…

Lire la suite Lire la suite

Sessue le sensuel

Sessue le sensuel

– Et c’est alors que…ça va ? – Mais… oui oui. Je t’en prie, continue. – Donc à ce moment l’archevêque sort du placard, et tombes nez-à-nez avec… Non, écoute, dis-moi franchement si ça t’intéresse pas. – Pas du tout ! Au contraire. – Au contraire mes fesses, tu penses manifestement à autre chose. – Ok, c’est vrai que j’ai un peu la tête ailleurs. – Suffit de le dire, ça peut attendre. Qu’est-ce qui te préoccupe ? – Ben c’est-à-dire que là,…

Lire la suite Lire la suite

Formose ou presque

Formose ou presque

Au tout début du 18e siècle, Londres et l’Angleterre s’amourachent d’un personnage hors du commun : George Psalmanazar, un jeune et exotique étranger dont les fantastiques récits ravissent les salons anglais. Cultivé, charmeur et polyglotte, l’homme impressionne par sa description scrupuleuse de la lointaine Formose, aujourd’hui Taïwan. Avec un certain mérite, dans la mesure où il n’y a jamais mis les pieds. On ne connaît pas son véritable nom, pas même son année de naissance. 1679 peut-être, ou 1684 – impossible de…

Lire la suite Lire la suite