Archives de
Author: Jean-Christophe Piot

Tsunami sucré

Tsunami sucré

– Et meeeeeeeeeeeeerde. – Ah, encore une journée qui part bien. – Plutôt que de faire dans le sarcastique, ramène-moi du sopalin, tu seras gentil. – Combien de feuilles ? – Quinze rouleaux, à vue de nez. Et puis des éponges. Beaucoup d’éponges. – Hein ? Mais qu’est-ce qui s’est pass… ? Woupitain. – Oui, je viens de péter la bouteille d’huile d’olive. Tu sais, celle que quelqu’un avait rangé en équilibre instable au sommet du frigo sous prétexte que « sinon ça encombre »….

Lire la suite Lire la suite

Que d’eau, que d’eau

Que d’eau, que d’eau

– Ben voilà, tout le monde est parti. – Et il va falloir ranger. – Non mais ça, encore, ce n’est pas tellement le problème. – Je crois que tu n’as pas vu l’état du salon. – C’est du matériel, tu sais. Seulement du matériel. – Ben j’aimerais bien que tu ranges le matériel. Il y a des paillettes jusque dans le congélateur et le chat est en train de s’époumoner dans une langue de belle-mère. – Je m’en occuperai,…

Lire la suite Lire la suite

Chaînon manqué

Chaînon manqué

– Mais ça devient infernal. – Quoi ? – La science de merde… La fausse science. Les études pourries qui ne prouvent absolument que dalle mais qu’on retrouve partout en gros titre. – Oh, je connais ce ton. Toi, tu es encore tombé sur un article où un gugusse quelconque promet d’avoir encore identifié le vrai Jack l’Éventreur grâce à l’ADN mitochondrial retrouvé dans un grenier sur la vieille écharpe d’une dame qui aurait très bien pu être la bonne copine…

Lire la suite Lire la suite

Le grand méchant loup, le vrai

Le grand méchant loup, le vrai

– Eh ben ils ont bien du mérite, les loups. – Tiens, je sens qu’une poussée de militantisme s’annonce. – Pas du tout. Je relève juste que mon canidé préféré réussit l’exploit d’être un peu moins en danger en 2021 qu’en 2015 puisqu’on en compte entre 650 et 950 dans tout le pays, en dépit de vents contraires de force 9. – Quel genre de vents contraires ? – Des vents contraires de calibre 12 vu que tout le monde essaie…

Lire la suite Lire la suite

Deux Paris pour le prix d’un

Deux Paris pour le prix d’un

– Tiens, t’es reparti sur ta manie des maquettes ?  – Des reconstitutions s’il te plaît. – Ça ressemble vachement à une maquette. – Rien à voir. C’est rigoureux. Scrupuleux, tu vois ? – Mmmmh. Et on va avoir des bouts de balsa pendant des semaines au milieu du sal… Attends, c’est un brocoli, que je vois là ? – Oui. – Non mais un brocoli ? Toi ? – Ce n’est pas pour consommer, enfin, tu me connais. Mais…

Lire la suite Lire la suite

Stapp Stapp Stapp, c’est ta façon d’aimer

Stapp Stapp Stapp, c’est ta façon d’aimer

– Si j’entends encore deux secondes ce bipbipbip, Sam, je te jure devant Dieu qu’il va se passer des trucs sanglants. – Oui ben une seconde s’il te plaît, je me bats avec ta foutue ceinture qui est toute entortillée… Attends… Voilà, c’est mieux ? – Merci. Tu sais que la sécurité passe avant tout à mes yeux. Dès que je monte dans un machin qui a quatre roues et un moteur, ceinture. C’est non négociable – Qui êtes-vous et qu’avez-vous…

Lire la suite Lire la suite