Archives de
Author: Samuel Brémont

Danse ou crève !

Danse ou crève !

– Ecoute, c’est pas pour me vanter… – J’ai tendance à me méfier de ce qui suit. L’expérience tend à prouver qu’il s’agit souvent précisément de se vanter. – Non mais si tu commences à tout prendre au pied de la lettre, tu vas finir par être, comment dire ? – Pénible ? – Voilà. – Il me semblait qu’on avait déjà été présentés, mais c’est pas grave. Enchanté, je suis pénible. – Moi à l’origine je voulais simplement dire que j’étais…

Lire la suite Lire la suite

Allez, à la plage !

Allez, à la plage !

On ne va pas aller jusqu’à dire qu’on l’a mérité, faut pas exagérer, mais quoi qu’il en soit on y a bien droit. Après l’article de demain, nous allons donc nous offrir une petite (trop petite, toujours, par définition) période de vacances, de l’ordre d’un mois. Il va sans dire que nous vous souhaitons d’en faire autant. Ne vous inquiétez pas, d’ici là on va rester affutés et toujours à la recherche de trucs pas imaginables à vous raconter. Allez,…

Lire la suite Lire la suite

Sessue le sensuel

Sessue le sensuel

– Et c’est alors que…ça va ? – Mais… oui oui. Je t’en prie, continue. – Donc à ce moment l’archevêque sort du placard, et tombes nez-à-nez avec… Non, écoute, dis-moi franchement si ça t’intéresse pas. – Pas du tout ! Au contraire. – Au contraire mes fesses, tu penses manifestement à autre chose. – Ok, c’est vrai que j’ai un peu la tête ailleurs. – Suffit de le dire, ça peut attendre. Qu’est-ce qui te préoccupe ? – Ben c’est-à-dire que là,…

Lire la suite Lire la suite

Kate Warne, la première privée

Kate Warne, la première privée

– Dis, juste une question comme ça… – Tu n’imagines pas à quel point ces quelques mots me mettent sur mes gardes. – Mais non, allons, est-ce que j’ai l’habitude de… – Oui. – J’avais pas fini. – Je suis parti du principe que tu allais citer un exemple de comportement pénible, donc oui. – Bien, nous sommes sur de bonnes bases. Donc, est-ce que par hasard tu n’étais pas le plus diligent quand il s’agissait de ranger ta chambre…

Lire la suite Lire la suite

Panique à la bibli

Panique à la bibli

– Hey toi ! Oui, toi, qui t’avance d’un pas résolu dans l’existence, avec l’allure assurée et conquérante de celui qui a décidé de prendre son destin en main et à la gorge pour obtenir de la vie précisément ce qu’il veut ! – Hou, aïe. – Je sens dans ta détermination palpable la volonté indomptable de saisir la moindre occasion de réaliser un coup remarquable et audacieux. – Tu en fais peut-être un tout petit peu trop. Pas grand-chose, hein….

Lire la suite Lire la suite

Ca va foutre une belle pagaie

Ca va foutre une belle pagaie

– Hop, attends attends, on peut pas y aller ! – Quoi ? – Y’a un problème. – Y’a un problème, ou tu as un problème ? – Je…y’a un problème, que je…j’ai repéré. – Autrement dit, tu as un problème. C’est quoi cette fois ? Tu as oublié le ravitaillement ? – Ha ha, aucune chance. – Je te crois. Tu ne t’es pas échauffé ? – N…enfin si c’est bon, c’est pas ça. – Alors quoi ? C’est quoi cette fois ? Je ne te crois…

Lire la suite Lire la suite