Archives de
Mois : novembre 2021

Chevelure mortelle

Chevelure mortelle

– Ah non mais des fois j’ai envie d’abandonner, franchement. – Quoi donc ? – Il m’arrive de perdre la foi, vraiment. – Fais une grosse mouche et dis-moi tout. – Je nous désespère. – Pardon ? – Non…euh…nous me désespérons. – Là c’est ta syntaxe qui me déprime. – Attends, ce que je veux dire…je pose le verbe je retiens le sujet…ok, il m’arrive de regarder l’évolution de notre espèce et d’être un rien dubitatif quant au fait que, collectivement, on…

Lire la suite Lire la suite

Fraude d’une nuit d’été

Fraude d’une nuit d’été

– Sam, mon vieux, je sais que plus rien ne devrait me surprendre depuis le temps, mais je ne te cache pas une certaine forme de stupeur. – T’as toujours été impressionnable. – Admettons, mais tout de même. – Tout de même quoi ? – Ecoute, je sais que je vais le regretter mais tant pis, la tentation est trop forte. Est-ce que tu peux m’expliquer ce que tu fous en collant au milieu du salon avec un crâne dans la…

Lire la suite Lire la suite

Article à double fond

Article à double fond

– Aaaaah. Quand même, on est pas mal là. – C’est pas désagréable. – Attends, c’est mieux que ça quand même. Tu te rends compte la chance qu’on a ? – Oui enfin c’est pas non plus… – Tuh tuh tuh. Je vois que tu as déjà un peu oublié. Je te rappelle qu’on a pu venir jusqu’ici, librement, sans entrave. – Tu habites en face du bar. – Cet appart’ était une opportunité rare et immanquable ! – N’empêche que c’était…

Lire la suite Lire la suite

Gloire à Satana !

Gloire à Satana !

– Hein, tu l’as pas vu ?! – Ben non. – Mais enfin, comment… – Ca fait 15 ans que j’ai pas vu un de ses films. Il m’agace et m’ennuie à la fois. C’est creux, bavard, masturbatoire, et essentiellement fait avec le travail des autres. – Attends, tu pousses. – Mais non. Ce tromblon est le cinéaste le plus surfait en activité. – Faudrait savoir, en général tu dis que ça c’est Kubrick. – Nan, Kubrick c’est l’homme le plus…

Lire la suite Lire la suite

Edition spéciale !

Edition spéciale !

– Ah, tu tombes bien, j’ai quelque chose pour toi. – Aïe. J’avais un mauvais pressentiment. – Mais pourquoi cette réaction spontanément négative ? – Je ne sais pas, je dirais…l’expérience ? – C’est pas de l’expérience, c’est de la rancune. – Elle est pas venue toute seule. – Il faut savoir pardonner. Tiens, en gage de bonne volonté, regarde, c’est pour toi. – Un béret ? – Pfff, un béret…une casquette modèle 1900. – Un béret, quoi. – Béotien. – Eh bien,…

Lire la suite Lire la suite

Gunness is not that good for you

Gunness is not that good for you

– « Belles, belles, belles, belles comme le joooooour… » – Parole, je ne suis pas un homme violent mais si tu n’arrêtes pas ça tout de suite, je vais encore devoir te frapper avec un truc contondant comme disons la machine à laver. – « Belles, beeeeelles, belles, belles comme l’amooooou…» OUAILLE NON MAIS CA VA PAS NON. – Je veux seulement te faire comprendre que cette colocation ne peut fonctionner qu’en mettant en place des règles draconiennes, mais fondamentales. Cloclo à…

Lire la suite Lire la suite