Archives de
Mois : février 2022

« Paris vaut bien une messe ! »

« Paris vaut bien une messe ! »

[Message de service] En raison d’un agenda saturé par un ouragan de boulot de force 9, pas de texte classique aujourd’hui mais une réédition d’un texte publié il y a deux ans sur Mediapart, cette fois en libre accès. Désolé, on rame de plus belle et on revient avec des nouveautés !] Sommet de pragmatisme politique, sinon de cynisme, le mot prêté à Henri IV est étroitement lié à la légende du Béarnais au même titre que le panache blanc et…

Lire la suite Lire la suite

Photos interdites

Photos interdites

– Hop hop hop, qu’est-ce que tu fais là ? – Oh, ça va, je ne fais que passer. – Y’a pas de je ne fais que passer. J’ai dit entrée interdite, dehors ! – Non mais attends, qu’est-ce que tu veux que… – Je cuisine. – Ce qui induit des risques de coupure et brûlure divers, certes, mais je garde mes distances. – Ca représente surtout le risque que tu perces mes secrets. Tu crois que je ne vois pas clair…

Lire la suite Lire la suite

Retour de flammes

Retour de flammes

– Non. – Quoi, non ? – Ben non. Bis repetita placent je veux bien, mais juré, on a tout dit de Jeanne d’Arc. – Alors… – Tu y as littéralement consacré trois épisodes. – Oui mais… – Mais rien du tout. C’est un bon filon d’accord, mais il faut arrêter de vouloir remettre Jeanne sur le tapis toutes les trois minutes. Enfin si je peux me permettre. – Je te jure qu’on peut ranimer la flamme. – Ah très bien…

Lire la suite Lire la suite

Tank girl

Tank girl

– Tu sais, des fois je m’inquiète pour toi. – Ah oui ! Et pourquoi ? – Ben pour…ça, précisément. – Pardon ? On comprend rien à ce que tu racontes, c’est agaçant. – Voilà. Voilà ! Exactement ce dont je veux parler. C’est à croire que tu es tout le temps furax. – Mais pfff… N’importe quoi. – Pas du tout.  J’ai l’impression qu’une fois sur deux quand tu viens me parler d’un truc c’est parce que ça t’énerve. – S’il n’y avait…

Lire la suite Lire la suite

A plus dans l’Erebus

A plus dans l’Erebus

– C’est moi où ça caille ? – Il fait plus de 20° et tu es enfoui sous trois plaids en pilou et un éboulis de chats tièdes, Jean-Christophe. Devant la cheminée. – N’empêche. J’ai froid là. – Où ? – Le bout de l’orteil gauche. Fais quelque chose. – Au point où on en est, je vais sortir la bouillotte. Làààà. C’est mieux, Sheldon Cooper ? – Disons que ça commence à être douillet. – Et je peux savoir pourquoi tu as…

Lire la suite Lire la suite

Mise à jour

Mise à jour

– Pfff, tu sais quoi ? Je pense, enfin je crains, être en train de devenir un vieux con. – Allons allons, pourquoi cette idée ? – Pourq… Ah ben franchement je suis agréablement surpris, je pensais plutôt que tu allais acquiescer bruyamment. Ca me fait plaisir, tu sais. Chaud au cœur, à vrai dire. Je m’attendais pas. – T’enflamme pas, c’est juste que j’aime la contradiction encore plus que les vacheries. – Je te retrouve. – Tu penses à quoi, exactement ?…

Lire la suite Lire la suite